TPE et site internet ou pourquoi être visible des autres et pour soi

“Début 2009, j’ai lancé mon activité d’écrivain public, avec de sérieux atouts personnels, mais avec des indicateurs socio-économiques très défavorables. J’avais appris que des expériences professionnelles comparables n’avaient pas dépassé les trois ans d’existence. De plus, pour des raisons financières, avoir un pas-de-porte était inenvisageable et pour des raisons personnelles, je ne pouvais accueillir de clientèle à mon domicile, mais par choix, j’aimais aller à la rencontre des personnes. C’est dans ce contexte aux différentes contraintes, que l’idée d’avoir une fenêtre, d’offrir une vitrine à une clientèle, au-delà de la simple sphère amicale, des connaissances, s’est imposée à moi. Le bouche à oreille est incontournable, mais pour envisager un surcroît d’activité pour pérenniser l’entreprise, il faut élargir ses horizons.

Or, avoir un site internet il y a 8 ans, pour une toute petite TPE relevait, sinon de l’inconscience, au mieux de la gageure. Je me souviens d’une conférence donnée à l’École Supérieure de Commerce à Troyes où l’intervenant avait donné un taux d’au moins 78 % de PME et même de Sociétés qui n’avaient pas de site. Pourtant, le travail de réflexion pour le construire a été très instructif, formateur, car il a fallu envisager mes objectifs, analyser mes forces et mes faiblesses, rejoindre au moins par la pensée de futurs prospects, identifier les raisons, les motifs de la clientèle susceptible de faire appel aux prestations proposées par mon métier. Il est incontestable que, sans ce site internet qui m’a permis une bonne visibilité, de faire connaître le métier dans ses aspects méconnus ou de participer à le dépoussiérer, je ne serais plus en activité à mon compte aujourd’hui.

Ce qui était vrai il y a huit ans, l’est bien davantage aujourd’hui ; il y a de la concurrence et ma profession n’est pas réglementée. En outre, la technologie a évolué et le site initial n’était pas lisible sur tous les supports informatiques. Nos goûts esthétiques changeant, il fallait aussi revoir la charte graphique. Puis, raison incontournable, en huit années de métier, une expérience s’est développée de nature à, de nouveau, se poser des questions pour faire le point sur mon activité. Alors, avoir à réécrire les textes, envisager les pages Web, m’a permis en quelque sorte de réaliser une mini Validation des Acquis de l’Expérience et, avec l’accompagnement professionnel, technique d’Anne-Marie Martin de CEPHILEA Communication, j’ai pu réaliser ce nouveau défi. L’objectif est bien sûr d’être visible par de potentiels clients, mais accomplir cette réalisation est aussi, pour soi, une source de satisfaction.”

Sophie GAVA

La création de ce site s’est révélée très intéressante, car on aboutit à un contenu de site très personnalisé, très complet et efficace. Les contenus du site ont été rédigés par Sophie Gava qui a su adapter sa belle plume aux exigences de la rédaction web et des moteurs de recherche tout en gardant sa richesse sémantique et ses traits d’esprit.

Ce site développé sous WordPress est un bel exercice de transfert de compétences en rédaction web. Une formation complémentaire WordPress contributeur permettra à Sophie Gava d’être autonome sur la mise à jour et la création de contenus.

Site de Sophie Gava – https://www.optimisez-vos-ecrits.com/