Tweeter et ses 280 caractères.

Ne vous est-il jamais arrivé de vous torturer l’esprit pour synthétiser vos pensées en utilisant uniquement les 140 caractères d’un tweet ?

«Tenter de caser vos pensées en un seul tweet, on est tous passés par là, c’est pénible …Nous allons essayer une limite plus grande, 280 caractères», explique le groupe Tweeter sur son blog officiel.

Twitter veut d’abord «le tester auprès d’un petit groupe de personnes avant de décider de le généraliser» au reste du monde.

Si le test est concluant, la limite passera de 140 à 280 caractères pour tous les utilisateurs.

Ce n’est pas la première fois que le réseau social offre plus d’espace à ses utilisateurs. En mai 2016, Twitter avait déjà arrêté de comptabiliser les photos et les liens inclus dans les 140 caractères. En janvier de la même année, l’entreprise avait souhaité repousser la limite du nombre de caractères… à 10.000! Avant de faire machine arrière.

Mais pourquoi cette augmentation de caractères ? Surement pas par philanthropie. Tweeter a perdu 116 millions de dollars au second trimestre 2017 et doit trouver les moyens d’attirer d’avantage de tweetos (utilisateurs de Tweeter). En clair il doit monétiser son audience.

La population des utilisateurs étant largement constituée d’élus, de journalistes et de célébrités, davantage de tweetos permettrait d’attirer plus d’annonceurs publicitaires et de gagner ainsi plus d’argent.

De plus, la limitation n’est pas adaptée à toutes les langues, les langues asiatiques sont largement favorisées pour s’exprimer avec peu de caractères.

La partie est-elle pour autant gagnée ? Rien n’est moins sûr. Un récent sondage (du 27/09/17) paru sur le blog du modérateur laissait percevoir que 67% des utilisateurs préféraient 140 caractères.

Affaire à suivre en 140 caractères… ou 280. Nous le saurons bientôt.

Pour en savoir plus, https://www.blogdumoderateur.com/twitter-280-caracteres/